Mazeres et Laroin - Ossun -Saint Créac - Pibeste-

 
 
                            Mazères et Laroin  :
 
 
 Je regroupe sous cette appellation plusieurs gisements car , en fait , tout le sous sol de « Pau » et de ces environs se trouve dans la formation dite du « Pouding de Palassou » qui recèle les superbes et célèbres géodes de calcite. 
 
            Mazères
 
De l’autre coté du gave , au milieu des bois , des affleurements de ce « Pouding » permettent La récolte d’échantillons . Particulièrement au point dit « la Grotte des Fées » 
 
          Laroin :
 

Sur la vielle route de « Jurançon » à  « Lacq » (D2 ) en rive gauche du gave , on se gare à la hauteur du nouveau pont suspendu , près de « Laroin » . Un chemin longe le gave , en direction de « Pau » . Dans le cours du gave des bancs de « Pouding de Palassou » affleurent et permettent , aux basses eaux , de belles récoltes .

                Bizanos :

Depuis le tunnel de la voie rapide , on se dirige vers Mazeres ( ou le Leclerc ) et l’on s’arrête après le pont qui enjambe la route de Bizanos et le gave .

A cet endroit une digue est aménagée dans le gave et l’on y voit clairement apparaître le Pouding . L a récolte y est possible lors des basses eaux .

Divers :

Lors de travaux de belles trouvailles ont eu lieu : Camping du Coy , tunnel du pont napoléon , et , Même la falaise du parc du château , en bordure de la voie ferrée est un site potentiel  

 

                                             b

        Géode de Calcite

                             

                                                                                                 Géodes de Calcite

  

  Géode de Calcite

  Géode de Calcite

 

                               Ossun  :

 

   A la sortie d'Ossun , en direction de Pontacq ( D 936 ), à 600m environ de la petite chapelle St Joseph, prendre à gauche un chemin de     terre . ( après la ferme Belloc ) .S'arrêter à la hauteur de la deuxième grange à main droite . Rejoindre le ruisseau à l'Est, le traverser,     remonter dans le bois , d'une centaine de mètres , pour rejoindre un ancien chemin creux. Le suivre à main droite sur environ 200 m .Lorsqu'il passe sur un petit escarpement rocheux c'est l'indice cherché . ( 100m avant un ravin da²s une sapinière )

Le calcaire est criblé de dipyres . Ceux ci se présentent sous forme d'agrégats Fibro-radiés montrant fréquemment la structure en sabliers de 7 à 12 cm de longueur .Certains Cristaux sont partiellement transformés en agrégats cryptocritallins de lames de leuchtenbergite ( pseudomorphose ).

 

 

                                     

 

                                                

Falaise à Dipyres

Dipyres en " sablier "

                                             Dipyres en " sablier "                                

                                     

Dipyres en " sablier "

Dipyres

                                                                                            DIpyres et Quartz

                                                 

                                                                                Dipyres et Leuchtenbergite

 

                                                       

                                                                                                Dipyres et Leuchtenbergite

 

        

                                                                          Dypire et Leuchtenbergite

 

 

                Saint Créac  :  

 

 

  Les ardoisières de ce village sont célèbres pour leur cristaux de pyrite . Une des carrières les plus intéressantes est la dernière sur la route de « Juncalas  .

    A noter, plus rarement, un peu d'albite .

 

                                                    

 

                                                

Pyrites sur ardoise

Albite et Pyrites parallélépipédiques

 

                                                                                                    Pyrites sur ardoise

       

Albites

 

                            Pibeste :

 

L'indice se trouve en bordure de la N21 , à la sortie de Lourdes vers Argeles-Gazost.
L'ouverture d'un chantier pour le giratoire et la future voie rapide a recoupé une zone à pyrite ( 2000 ).

Certains échantillons forment des plaques oxydées, d'autres des concentrations de cristaux jaune ne s'oxydant pas , même après un passage à l'acide chlorhydrique.

En 1970 , les premières plaques ont étés trouvées dans la pente adjacente au front de taille, dans une fente en pied d'un petit éperon rocheux   Point P1 .

Dans une petite carrière , en surélévation de la route  et à coté de la grande carrière , existe un grand filon de calcite , presque vertical .donnant sporadiquement un peu de soufre et de fluorine violette .

 

 

                                                

 

Pyrites dans calcaire

Hématite en " flotant " libres dans une faille

                                                                       Hématite en " flotant " libres dans une faille

                                         

                                                                 Pyrite                                                                     Pyrites et Indéterminé