Mine d'Alzen - Moncoustan - Ophite à lourdes - Ravin de Gouaneres

 

 

 Mine d'Alzen (Ariège )

 

   A 5 km de " la Bastide de Serou " , sur la route de Foix , nous prenons à droite jussqu'au village de " Montels " .De la route , l'ancienne cheminée de la mine est bien visible . C'est vers elle que nous nous dirigeons , en empruntant un chemin qui la contourne , par la droite . A 50 m de celle ci , une forte rampe mène à l'entrée de la mine , prés d'un ruisseau .La galerie d'accès est un travers-banc dont on parcourt les premiers mètres avec de l'eau au raz des bottes .

                           

Barytine                                                                                                                      Tétraédrite

                                                                                                                                 

Le premier embranchement sur la droite est la galerie qui donne accés aux étages supérieurs et inférieurs . Celle ci débouche sur une salle avec , en son centre , un puits d'une dizaine de mètres de diamètre , s'ouvrant sur l'inconnu ! Malgré son aspect impréssionnant , il ne fait que 10 m de profondeur  Dans une des parois , un trou traversant permet d'y accrocher la corde d'assurance , et nous fixons l'echelle spéléo à une barre de fer scéllée au bord du goufre . Au pied du puits , nous empruntons une galerie descendante et , aprés un parcours accidenté , nous arrivons dans une petite salle . Le plafond est garni de géodes de calcite " en dents de cochon " couvertes de sulfate de cuivre .

 

          C'est dans cette salle que nous découvrirons nos plus beaux spécimens de tétraédrites !

             

                                           

                                                                                            Tétraédrites maclées

                          

                                                                                                  Tétraédrites maclées

                                                  

 

                                                     

 

               

                              

                Tétraédrite maclée                                                                                  Cristal isolé ( 20 mm )

                                                   

 

                                            

 

 

 

 

 

                                                                               

 

 

Les cristaux sont difficiles à détecter car souvent recouverts de calcite . Ils s'implantent parfois sur de la baryte blanche crétée

.Nous avons poussé l'exploration plus loin ( 1977 ) . Un puits de 7 m débouche sur une galerie en partie obstruée par des blocs venant des étages supérieurs . l'obstacle franchi à plat ventre , 2 m plus loin , un autre puits nous barre le chemin .Cette fois c'est du serieux car les lampes n'en montre pas le fond , mais surtout , le toit du puits n'est qu'enchevetrement de blocs coincés , en suspension !

                    Un vrai piège , tout pouvant s'éffondrer a la moindre vibration !!!

Nous estimons la profondeur du gouffre à 50 m  .Heureusement , 20 m plus bas ,  s'ouvre une galerie . Cela limitera les risque et peut être qu'elle nous ménera aux étages inférieurs ? En effet la galerie nous mene à un dépilage . Avec la corde qu'il nous reste , nous descendons une vingtaine de mètres sur une pente proche de 70 °. On débouche sur une galerie importante , mais avec de l'eau jusqu'aux genoux. Nous distinguons sous l'eau une descenderie noyée !!! Impossible de parcourir ce réseau en marchant au sol ! . Nous continuons l'aventure en avancant sur un tuyaux en pied de paroi , tout en se tenant à un tube en plafond ! Nous rebroussons chemin lorque l'eau nous arrive en haut des cuisses !

                La suite est à écrire par les futurs aventuriers !!!


                               

Annecdote : Le jour ou j'entreprend d'atteindre la galerie , à 20m dans le grand puits . J'étais accompagné d'un ami sans expérience spéléo ni miniére . Sur place , je laisse les clefs de voiture dans le garde boue d'une roue ,en cas de nécéssité de secours . Pendant l'approche soutérraine je trace des flèches avec un marqueur fluo , au cas ou !!! En haut du puits je donne mes dernières recommandations à mon ami : " une fois dans la galerie , je fais juste une petite reconnaissance pour verifier si l'on peut rejoindre les étages inférieurs par là . Je serai de retour dans 15 mn maxi " . Aprés 100 m dans cette galerie je trouve effectivement des dépilages permettant d'aller plus bas , avec du matos .De retour dans le grand puits , au bout de mon échelle spéléo , je hèle le copain pour qu'il 'assure ma remontée .

Silence radio ! Grand moment de solitude !

Est t'il tombé dans le gouffre ou , pris de panique , est t'il parti chercher du secours ?. Je remonte tous les puits en éséquipant pour finalement déboucher dans le travers-banc de l'entrée . Dans le contre jour je devine des silouhettes . C'est mon ami avec des gendarmes ! Plus tard il me racontera qu'il m'a cru mort , a remonté le puits de 10m  sans assurance ni expérience , en pleine panique ! Arrivé au comissariat il se gare comme il peut , le gendarme lui demande de mieux se ranger et il répond qu'il ne peut pas car " il n'a pas le permis !!! " . Il enchaine en expliquant que lors de l'exploration de la mine d'Alzen , j'ai du tomber au fond du gouffre et qu'il faut des secours . A " La Bastide de Sérou " ils ne sont pas équipés pour affronter ce genre de situation et ils appellent " St Girons " qui va envoyer une équipe spécialisée . Finalement , en me voyant sortir sains et sauf , par mes propres moyens , de retour au poste , ils appellent la patrouille qui est en route et stoppent toute l'opération . Merci à ce gendarme pour sa compréhenssion . Le soir , à la térasse du café , les langues allaient bon train ." Vous savez , quand la sirène a sonnée , il y a eu un mort dans la mine et un deuxieme qui est ressorti 2 km plus loin ! " . A la patronne du café , une amie , je lui est dit " le Mort c'est moi ! " . Aujourd"hui on en rit , mais uniquement parceque tout c'est bien terminé !

 

 

                    Mine de Moncoustan  ( ariège )

 

A 6 km de " la bastide de sérou " , en direction de " Foix " sur la N117 , on prend à droite vers la " mine de moncoustan " . L'entrée n'est pas trés visible car perdue dans la végétation . Inutiile de courir la montagne , elle est en pied de colline , prés des déblais sablonneux . A  quelques mètres de l'entrée , la galerie est entrecoupée par un puits de 50 m de profondeur . Lors de ma premiere visite , je n'avais que 40 m d'echelles spéléo et , j'ai du finir la descente avec une corde lisse attachée au dernier barreau de l'echelle ! A 20 m dans le puits , une petite galerie donne s'ouvre et peut permettre un relais .

Une fois en bas de ce puits l'exploration est vite arrétée par des zones noyées et d'autres obstruées par des effondrements . Lesquels ont fait de nombreuses victimes et entrainé la fermeture de la mine .

A cet endroit la voute est à une dizaine de metres de hauteur et un gros bloc de galène massive s'en est détaché .Il doit faire plusieurs centaines de kg , mais sans cristallisations apparentes !

 

 

 

 

    Carrière de l'Ophite à Lourdes ( 65 ) - 1970 à 1980 

 

La carrière se trouve au pied du " Pic d Ger " , derriere les H.L.M. et avant le funiculaire .

 

 

     Point 1 : 

                              

      En 1970 le filon , parallele à la paroi , se trouvait à 3 m du sol .Plus tard , le sol de la carrière a été remblayé de 1,5 m environ .

 

                    

                                    Epidote en gerbes trouvées dans un " miroir de faille " parallèle à la paroi. Point 1

                    

 

                                                                                            

                                                                Gerbes brunes d'Epidote - Point 1 

                                                      Prehnite "  en Casque " avec divers quartz - Point  1

    

                                                                                                     Quartz ( 16 cm ) - Point 1

                Point 2 :

                                                   

                                                                

                                                Prehnite prélevée dans un minuscule filon d'asbeste . POINT 2

 

Le plancher de la cavité était un bouchon de quartz amorphe inviolé . Dans les années 80 des collectionneurs Nayais en viendront à bout et découvrirons une superbe géode de quartz limpides traversés de gerbes d'Epidote !!!

 

                Filon 3 :

                        

 

 

En 1970 , en arrivant dans cette carrière j'ai entendu des coups de marteau , mais ne voyait personne . En insistant , j'ai apperçu deux casques qui dépassaient à peine du sol . Le week-end suivant j'étais sur les lieux et j'ai compris que les collectionneurs dégageaint de la calcite verte du plafond . Plus tard , en déblayant les gravats au sol sur 1 m au moins , j'ai atteind une couche de terre verte extrêmement fine et douce et butais sur un bloc de quartz trés compact . Vers 6 h du soir , le burin a disparu en faisant des bruits de verre brisé . Il y avait une géode dessous mais je devais rentrer à Fleurance (gers) !!!  Inutile de dire que , le week-end suivant , j'étais dans le trou avant le lever du jour ! Il a fallu plusieurs heures pour que j'entende le crissement caractéristique du cristal qui se fend . En retournant la pierre , j'ai vu la pièce ci dessous !!! . L'autre moitié , aussi belle , n'a été extraite qu'en fin de journée .

 

                              

                                                                                                Quartz ( 27 cm ) - Point 3

 

 

                   

                                                    Calcite verte                        Point 3                                          Quartz   ( 14 cm ) 

 

                                                                          Pseudomorphose de calcite  ( 11 cm ) - Point 1 

                        

                                                                                     Plaque de quartz  ( 26 cm ) - Point 3

                               

                                       Quartz  ( 11 cm ) - Point 1                                                   Quartz groupement de 7 cm - Point 3

Quartz en éventail  5 cm

                             

                                                Quartz  5 cm                                                                                            Quartz  7 cm

                        

                            Quartz + chlorite + épidote  55 mm                                                    Quartz spécial  45 mm                                                                         

Quartz  12 cm à terminaisons en " pinacoïde "

                               

                                                Quartz tordus  5 cm                                             Quartz : groupement type " kalachnikov ! "

Fantôme de quartz chloriteux dans un quartz limpide

Quartz chloriteux + critaux de chlorite - Point 3

                                                                                 Quartz vert chloriteux + chlorite cristallisée - Point 3   

                                             

Fantômes de quartz chloriteux dans quartz verts translucides - Point 3

 

             

                                                                                                  Chlorite cristallisée - Point 3                                            

 Nous avons successivement :  (27 cm ), Calcite verte , Quartz (14 cm ) , Quartz et chlorite (12 cm ) , Quartz ( 25 cm ), Cristal isolé de Quartz  ( 12 cm ) , Quartz chloriteux + chlorite  cristalisée ( 12cm ) , Quartz avec inclusions d'Epidote traversante (7 cm) , chlorite cristallisée , pseudomorphose de calcite (12cm ) , Quartz chloriteux + chlorite cristallisée et 2 couches de quartz ( la premiere en cristaux limpides , la seconde en critaux verts -15 cm )     

                                                           

            Point 4 :  

  Il se situe 50 m environ à gauche du point 3 , à l'aplomb d'un gros filon de calcite , quartz et épidote . 

 

          

                                                                Epidote vert pistache

 

           

 

                                                                               Sphenes jaunes

 

 

       Ravin de Graouères ( Massif de l'Arbizon coté Guchen )

 

De Guchen on passe à Aulon et l'on s'arrète au parking des " granges de Lurgues ". On prend le sentier de la voie normale de l'Arbizon et , dans la " coume d'Espigous " , bien avant la " fontaine de Coulariot " , on bifurque à droite par un sentier de chèvres presque horizontal qui , à travers des pentes herbeuses trés aérienes , mène au " ravin de graouère " au trois quart occupé par un immense éboulis .

C'est là que nous avons trouvé Axinite noire , Epidote et tourmaline noire presque gemme .

 

                                           

                                                                   Epidote ( dans veines de calcite )

                     
                                

 

Axinites noires

    

            

        

                                                                       Axinite noire 

 

                                            

                                                                                                             Actinote

 

        

        Tourmalines noires

                                                                          

                                                    Tourmaline noire                                                                    Tourmaline et Axinite

                                                                                                  Minéral non identifié

 

 

 

 

 

 

 

Actualités

Note aux visiteurs

30/12/2015 15:33
Informez vos visiteurs des nouveautés et infos sur votre site le plus souvent possible. Tâchez de garder votre site à jour afin d'habituer vos visiteurs à visiter vos pages régulièrement. Utilisez les fils RSS afin d'envoyer directement à vos visiteurs les derniers articles.