.     Soum de " la piquette d'eras lids " 

                     ( barèges )

 
        Montagne mythique pour le passionné de minéraux .                              

         « Lacroix » cite ce que l'on y trouve :
                        - quartz , amiante , asbeste
                        - albite , adulaire
                         - épidote , axinite,
                          - galène , brewsterite , grenats , heulandite , hormotome
                           -Etc...

            Façades Est et Nord

 

    A la découverte du minéral , dés 1780 , les cristalliers se suspendaient à des cordes pour exploiter des poches à cristaux .
    C'est la montagne qui domine " le pont 
 de la Gaubie  " par ces à pics vertigineux . Elle forme le flanc droit du ravin d'Escoubous     .

     La voie normale qui mène au sommet part de " la laquette " , au pied des téléskis , et suit la crête en longeant les falaises de la face Nord .

    De cette laquette le « sentier des pêcheurs » passe au pied du flanc Est de La Piquette et conduit au barrage d'Escoubous . C'est un bon chemin d'accès aux divers ravins qui s'ouvrent sur cette face .
    En 1985 nous explorons tous les ravins en partant :
                       soit du « sentier des pêcheurs » vers le sommet ,  soit l'inverse .

     Inutile de préciser que le matériel d'escalade est recommandé , car les ravins dans leur partie supérieure ont une déclivité vertigineuse .
      Nous avons retrouvé une dizaine d'anciennes poches , parfois dans les parois verticales , toutes vides !
      Le bilan sera , en fin de compte , décevant. 

 

 


               

 

 

        Nous découvrirons :

           P1 :  un bel échantillon d'Albite et d'Adulaire , dans les veines d'une ancienne poche . Des quartz sont visibles au fond , mais inateignable car la " barègienne " st extrêmement  dure .    

                

                                                

Adulaire sur Albite , en plafond d'une anciènne poche

                                                                    

                                  Albite , Adulaire et  Asbeste en plafond d'une ancienne poche

 

        Point P2 :

 
  50 m à gauche du point 1 s'ouvre un ravin qui va jusqu'au sommet . Sur le flanc droit ( en le remontant ) , une géode a fourni des quartz aux faces entierement piquées par de la chlorite verte . ( cristaux de 5 cm x 4 cm ) . Lors de l'extraction j'ai perdu l'équilibre ,et   c'est un miracle , qu'en sautant pour me récuperer , si je n'ai pas dévalé jusqu'au fond du ravin !
 
 
 
 
                                                         Le seul des 5 cristaux de la géode que j'ai pu extraire !
 
 
 
         Ravin dit  de " la cristallière " ! ( selon les anciens )
 
 
               Point P3 :
                    
     D'un bloc érratique , traversé d'un mince filonnet de quartz et calcite nous dégageons de l'axinite avec préhnite en casque et épidote . 
 
 
            Axinite et Prehnite  " en Casque " .
 
Axinite , Epidote et Préhnite " en casque ".
 
                                                                                        Prehnite - Axinite - Epidote - 
 
 
            Point P4  :
 
 
    En escaladant un ressaut pour explorer une ravine , des blocs enchevêtrés m'ont donné , aprés passage à HCL , de l'axinite rose pale et des cristaux verts ( section carrée ) non identifiés . 
 
 
Minéral non identifié ( Zéolite ? )
 
              
Minéral non identifié ( Zéolite ? )
 
                                                 
Axinite rose et minéral vert indéterminé ( Zéolite ? )
 
 
                                             
Axinite rose et minéral vert indéterminé ( Zéolite ? )
 
                                                
 
                                                                      Axinite rose et minéral vert non identifié 
 
                              
Cristal vert indéterminé sur Zéolites
 
Cristal vert indéterminé sur Zéolites
 
 Epidote
 
 
Sur le mamelon central , à gauche du petit ressaut ci-dessus , la roche contient des veinules à Zéolites . Essentiellement de l'Apophillite .                                                                                                                                                           
                  
 
                                  Heulandite ( Zéolite )  dans le mamelon central de " la cristallière " .   
 
       
 
            Point P5 : 
 
              Une faille remplie de cacite feuilletée m'a donné un quartz de 4 cm x 4 cm .    
 
  
                                                                         Quartz dans calcite feuilletée 
 
 
 
            Point P6 : 
              un affleurement de quartz amorphe avec amiante , albite et épidote .       
           
 
              Point P7 :
               
  On partir d'un petit col , à l'intersection de la flèche P8 avec la ligne de crête . Une diagonale aériènne , passant     sous les falaises sommitales , suivie d' un rappel d'une vingtaine de mètres , permet d'atteindre l'indice . C'est un     gros bloc éboulé , arrété au bord d' un grand ressaut . 
  Sur ce rocher , une veine de quartz montre de l'Axinite . Aprés plusieurs éssais j'abandonne , conscient que je vais abimer l'échantillon !
  L'affleurement d'ou provient ce bloc est semble t'il enfoui sous un talus de terre .
  Je continue la prospection en descendant la pente herbeuse vertgineuse et dangereuse . Dés le grand ressaut     passé je prépare un rappel pour revenir dans le ravin . A mi rappel , je me trouve devant une poche vierge ,     remplie de calcite verte avec amiante et épidote ! Malgrés plusieurs séances  , avec masse et barre à mine , impossible d'entamer la roche . C'est une " barégiènne "  !!!
 
  Dire qu'Axinite et Quartz étaient peut être à portée de main !
 
Epidote dans calcite verdâtre
 
                                             
 
                                                                                           
               
                Point 9 :         
 
 Il s'agit de 2 anciennes fouilles à l'entrée du " ravin de la cristallière " . En dessous du " sentiers des pêcheurs " ,      un petit éboulis  fournit quelques " grenats orangés " provenant des falaises supérieures .
 En conclusion , une année de prospection intensive , mais décevante . Quelques échantillons typiques , mais            pas de belles Axinite en perspective !!!   
 
 
 
Grenats dans les éboulis du point P9
 
        
                       J'ai bien failli en rester là !!!
 
 
Mais la fascination qu'exercaient sur moi les cristaux d'Axinite ajoutée à la frustation de ne pas avoir participé aux heures de gloire qui ont suivies la découverte du gisement du " Clot de Camarot " m'ont donné envie de reprendre les recherches de façon plus fine .
Mon choix se porte sur une raillère qui coule du flanc gauche de la grande falaise Nord . Une série de prélevements systématiques d'échantillons de calcite suivis d'un traitement à HCL confirme que les parois surplombantes sont minéralisées . 
 
        Eboulis de la falaise en façade Nord :
 
 
                                                                                                  Epidote gemme  
 
 
Géode d'Epidote
 
 
 Epidote gemme 
 
 Epidote gemme 
 
 
                                                                                Amiante et Epidote gemme                                                                               
                                          
 
                                                    Le passage à HCL donne Epidotes et Asbeste
 
 
 
Au début de la saison 1986 , je trouve en pied de paroi , au sommet de l'éboulis , une plaque d'axinite qui n'était pas là en fin 85 ! C'est la preuve qu'au moins un affleurement existe dans l'a pic immédiat !
 
 
            C'est le début de l'aventure du filon P10 . 
 
 
        
 
                                                         L'échantillon qui à permis la découverte des 2 filons du point 10
 
 
C"est un petit ravin en bordure gauche de la grande falaise ou les schiste sont au contact d'une roche métamorphisée .
Il y a 2 anciènnes poches bien visibles , une en pied de paroi , l'autre une trentaine de mètres plus haut .
Au début de la prospection , sur un ressaut et 20 m à gauche de la poche infèrieure j'y trouve une belle plaque de quartz piquetée de petites axinites .
2 années de fouilles ne fournirons plus d'aussi belle pièces , mais quelques épidotes fines comme des cheveux (HCL) et exeptionnellement des petits grenats orangés .
A 15 m au dessus de nos têtes semble affleurer un filon de quartz et calcite . J ' y arrive par escalade et dans la calcite il y a de l'épidote .
Quelques heures plus tard , un bloc de 35 kg est dégagé et le copain me redescend en rappel depuis le fond du ravin .
Passé à l'acide il reste un morceau d'1 kg , sans rien , et je le jette  , écoeuré ! 8 jours plus tard je le reprend et fini le traitement à HCL.
Lorsqu'il ne reste q'un bloc gros comme le poing je découvre l'échantillon ci dessous !!!
 
 
 
 
 
    .
    Le toit du filon fournira essentiellement des géodes d'épidote .
    En creusant une marche , je dégage un bloc de roche traversé d'un filonnet de calcite et le laisse  sur place . Le                     soir  en passant à HCL des morceaux similaires , c'est la stupéfaction !  Il y a de l'AXINITE dans la calcite !
    Ouf ! le lendemain je retrouve la pièce ! Elle sera trés belle .
    La guangue ressemble à un grés d'aspect terreux ( marron ) , un peu friable .  Mais passée à HCL elle devient grise         et dure . C'est la caracteristique de tous les filons de cette vallée . Il n'y pas , ou rarement , de guangue de quartz         et l'Axinite  est directement implantée sur la roche . La calcite vient ensuite en remplissage .
 
    Bien qu'ayant publié les Axinites trouvées là , à la page d'acceuil sous le thème général  " Axinite " , je ne résiste              pas au plaisir de les reproduide ici ,  dans leur contexte !
 
 
                        Filon de Gauche :
 
                                            
 
                       Filon de gauche à l'ouverure                                    Filon de gauche en 2000 
 
 
                                                                                      Axinite et Quartz
 
     
Axinite
      
                         
 
                                                                 Rare exemplaire libre , sur guangue de quartz , sans calcite .                  
 
 
                                                               Axinite dans cristal de calcite                              Cristal d'Axinite brisé et re-soudé
 
Epidote en fin de fouille
 
                                                               Verrou de quartz et Epidotes en fond de fouille .                                                                 
                                                                                                                                                                   
  Le fond de fouille étant constitué d'un vérrou de quartz extrèmement dur et ayant remarqué  , 3 m sur la droite ,            un indice de calcite  , je décide de voir ce qu'il en est . Aprés 4 heures de bataille un verrou de quartz est                         extrait et donne la pièce ci dessous !
 
 
 
 
                            Quartz à inclusions de Galène et implantation d'Axinite gemme
                                  
    
    En dessous , la faille est bourée d'axinite ! , malheureusement pas souvent implantée sur             la guangue .
 
 
    
 
 
 
                                           
                                             
 
                                             
 
 
                                               
                        
 
                                                       
 
             
                                                                   
 
            Pièce formant le vérrou du bas du filon de droite . L'Axinite était noyée dans la calcite reliant les 2 épontes .
 
 
 
         Le fond de la faille est vide , tant devant que dessous . 
 
 
        3 ans plus tard nouvelle tentative  en sondant l'éponte de droite . De petits filonnets de calcite apparaissent et                 donnent de bons échantillons !
 
           
         Aprés maintes reflèxions et , compte tenu des orientations des deux filons , je suis convaincu qu'ils se                             rejoignent  à 2 m sous le filon de droite , et peuvent former un verrou trés riche !!!  
 
    
 
 
                                                 
 

 

            
            Façade Ouest
 
 
 
 
 
 
 
 
 A l’auberge de « la gaubie » on prend le chemin de « la laquette ». là on remonte les pistes de ski jusqu’au terminal en bordure d’un précipice  ( à main gauche  ) . Le sentier menant au sommet de la piquette part de là et , il longe le vide . A mi pente , un sentier ( à main droite ) part , en diagonale , vers les paravalanches . Il permet d’atteindre la crête sommitale . 
 
Aux paravalanches de superbes cristaux de quartz on étés trouvés par un collectioneur  du club de " Tarbes " M Trivini " qui a tenté sa chance , sur cette face , pendant que je sévissais en façade Nord !
 
J'avais parcouru cette zone quelques années plus tôt , mais mon manque d'expérience d'alors ne m'avais pas permis d'en perçevoir tout le potentiel . Trivini , en grand chercheur et avec son flair incroyable , a su en tirer parti .
                        ( une véritable " truffe à quartz " et c'est un vrai compliment ! )
 
 Il a ouvert un filon prés d'un paravalanche jusqu'à 3 m au moins de profondeur . A la bourse de " Tarbes " on ne pouvait qu'admirer ses dévouvertes ! Puis , la fouille rebouchée il a continué ses recherches en passant au ravin suivant  (à main droite ) 
 
Avant les paravalanches , en contrebas du sentier d’une cinquantaine de mètres , existe une ancienne fouille à quartz , amiante et quartz vert . Elle fait 3m de long sur autant  de profondeur . Dans le plancher , la faille à cristaux est encore visible et attend les vaillants . ( point 14 ) .A l'époque de la recherche , y avait il de l'axinite ?
 
 
                                      
                                                                                  Asbeste , Albite et quartz verts
                                                     
                                     
 
 
 

Passé le dernier paravalanche , on arrive dans le ravin suivant .Quelques mètres après avoir franchit la petite crête , un peu en contrebas , existe une fouille ouverte par "Trivini " ! ( Hé oui !!! ) , lui ayant fournit , dans les années 2000 de superbes quartz fumés traversés d’amiante . ( point 11 )  

C'est en cassant " là croute "  qu'un rayon de soleil a fait briller une face d'un quartz semi-entérré  Il n'en fallait pas plus pour qu'il ouvre une poche dans de l'amiante , remplie de superbes quartz fumés traversés d"asbeste

 

                                                            

Un échantillon oublié !!!

Ayant admiré ses découvertes je suis parti en " chasse " , espérant trouver une poche vierge .

J'en ai trouvé une , prés du sommet et elle m'a donné des pièces interressantes . D'abord des quartz " verts  bouteille ", translucides et traversés d'amiante , puis à droite de cette occurence , dans une fente horizontale , des quartz trapus " traditionnels " mais piqueté de chlorite ! 

 

 

 

             

 

             

 

     

 

 

 

 Durant les années 2000 à 2006 , entre les points 11 et 12 , une série de petits filons ont été fouillés .

Certains ont fournis de l’axinite libre sur lit d’Albite et amiante ( point 13 ) et d’autres quelques apatites !

L'Axinite a été trouvée accidentellement , par " Trivini " en passant au karcher un échantillon d'Albite recouverte d'Amiante  

Ce mode de gisement n'a rien de commun avec ceux de la façade Nord .

 

                                                   Axinite sur Albite aprés avoir enlevé l 'Amiante  .

 

   A quelque mètres du sommet existe un indice à albite ( P6 )

    En descendant de 100 à 150m dans les ravins  de la face Est , il existe des indices sérieux         d’axinite . ( P7 - ¨P8 )